Outre de simples dons financiers, nous avons besoin de bénévoles en mesure de porter et d’écrire des chroniques de trois à cinq minutes. Votre travail sera accompagné et valorisé, nous pourrons vous aider d’un point de vue technique, matériel ou rédactionnel. Vous pourrez parler de ce que vous aimez : de sport, de cinéma, de musique, d’histoire ou encore de patrimoine matériel ou immatériel… seul condition : parler en occitan ! Pour que vive la langue, faites vous entendre ! Que ce soit pour une chronique par mois, par semaine ou par jour, faites que la radio soit vôtre !